Menu

Comment faire un bassin de jardin de 40 m2 à la main ? EP1

Depuis très longtemps j’ai envie de faire un bassin de jardin … (en fait depuis que je suis gamin ;-). Dans cet article on ne parle pas bien sur de bassin préformé ou de bassin à poisson hors sol en bois, bâche etc … Mais  plus d’un bassin ressemblant à une mare voir d’un petit étang … un peu dans ce style là. 

comment-faire-marre-de-jardin

(*A noter qu’une mare ou étang sont des étendues d’eau stagnantes, ici on veut faire circuler l’eau, pour un coté pratique j’emploi le terme bassin)

Par le passé chez mes parents j’avais déjà faire un bassin naturel en creusant un petit cours d’eau …. Je me souvient que mes parents étaient fou en voyant le résultat !

Parce que j’étais passé de 10 cm de profondeur à plus de 1.20m et parce que les voisins en aval se plaignaient parce qu’ils n’avaient plus d’eau.

Un jolie souvenir de gosse qui laissent des images inoubliables avec les copains avec la pêche aux épinoches et aux écrevisses.( Dans notre région-Normandie-c’est assez courant de trouver cela dans les cours d’eau)

epinoche-poisson-eau-douce-mare

Ici c’est donc l’occasion de « récidiver » mais à la puissance 10 000 …. avec juste une limite la taille du terrain et bien sur mes moyens ….

Quel taille pour ce bassin ?

Environ 40 m2 pour une longueur de 12.10m et au plus large 7.60m …. en calculant à la louche cela fait entre 35 et 40 m2.

Quel profondeur ? Il n’y a rien d’établit encore parce que chaque jour j’ai de nouvelles idées qui complètent celle de faire ce bassin.

Une zone de lagunage pour compléter la filtration d’environ 60 cm de profondeur et une zone poisson de 2.00 m voir 2.50 m. Encore à la louche on a là tout au plus 67 m3 d’eau ce qui est pas mal .

cote-taille-croquis-mare

Les conseils … qu’on voient partout

  • Privilégier une exposition Est ou Sud-Est => Ok
  • Pensez à avoir une partie du bassin à l’ombre une partie de la journée pour éviter dans certain cas une trop forte monté en température de l’eau. => Ok
  • Un bassin nécessite un ensoleillement de 5 à 6 heures par jours (plus c’est profond plus cela doit etre ensoleillé => Ok
  • Evitez d’implanter votre bassin près d’arbres, les feuilles d’arbre à la saison morte polluant le bassin et ayant tendance à faire de la vase => pas ok un énorme chêne et un deux pécher pas loin
  • Pas de bassin dans un terrain en forme de cuvette sous peine d’avoir toutes les eaux de pluie qui polluent avec des alluvions et autres matières transportés
  • Profondeur central minimal de 80 cm => ok on sera à 2-2.5 m (ici c’est important d’avoir une hauteur conséquente pour avoir une zone toujours tempéré d’eau si vous avez des poissons. En hiver ce sera la partie hors gel qui leur permettra de ne pas mourir. Avec + de 2m on est largement bon. Mais c’est aussi la hauteur minimal si vous voulez avoir certaine plante tel que du nénuphar.
  • Réfléchissez bien à la forme du bassin, un forme avec des angles ou trop carré est un casse tête pour la bonne circulation de l’eau. Préférez des formes arrondies.
  • Pensez à la conception à faire différents paliers pour planter différents type de plante aquatique
  • Voisinage …. on associe toujours une marre aux moustiques, ce qui est en partie vrai, il faudra donc mettre quelque animaux dedans pour éviter ça.

Les conseils qu’on ne lit pas … ou qui sont moins facile a trouver

  • Le premier est de prendre le temps et mûrir son projet, la construction d’un bassin qui est tout un éco-système ne se fait pas au hasard ! Documentez-vous, furetez , regardez des vidéos … instruisez-vous sur le sujet !
  • Ne voyez pas trop petit ! Souvent une fois fini on se dit qu’on aurez du prévoir plus grand et bien souvent on démonte tout pour modifier …. c’est pas mal de boulot.
  • Réfléchissez à la question de la TERRE ! Ou allez vous la mettre ? Qu’allez vous en faire ? Allez-vous la faire évacuer ? L’étaler ailleurs ? Chiffrez le volume et intégrer le fait qu’une terre qui est travaillé fait en gros 3 X son volume. Si vous creusez un trou de 1m sur 1m et 1m de profondeur vous allez avoir 3 m3 en volume à charrier.
  • L’EAU .. comment allez vous remplir votre bassin ? Inutile pour des volume conséquent de pensez à remplir avec de l’eau de ville …. Alors à moins d’avoir une source qui passe à coté … il faudra se poser la question => Perso je n’ai aucune source nul part ! Arg !
  • FILTRATION … C’est un point aussi à méditer car une mare avec un eaux trouble ou croupie ça donne pas envie …. On reviendra plus loin sur ce chapitre.
  • BUDGET … le nerf de la guerre 😉 Là c’est un point assez chaud et peut être aussi un point de discorde dans votre couple aussi. Madame ne verra peut-être pas cette construction d’un bon oeil. Dans notre cas on fera au plus simple et moins coûteux c-a-d système DEM ! Perso pas de conflit madame c’est OK 🙂
  • ETANCHEITE … Je vous ai garder le meilleur pour la fin. La majorité des étanchéité se fait via de la bâche EPDM, or on le sait, cela ne dure pas advitam eternam . Tôt ou tard vous aurait une fuite … imaginer (forcément en plein été) voir votre bassin se vider du jour au lendemain comme si les pompiers étaient venu le siphonner ? Quoi de plus déplaisant que de voir tout ce travail réduit à néant !

On traitera donc de ces différents points au fur est à mesure des avancements des travaux .

Vous avez une excellente vidéo qui traite de différents points qui vous permettrons de réfléchir

Prise de mesure et report au sol

Le plus simple est de prendre quelque chose de flexible. Cela peut être une rallonge électrique, un tuyau d’arrosage (cela fonctionne aussi très bien avec les grosses gaine d’eau (bleu) , d’électricité(rouge) et faire avec la forme que l’on veut. Vous pouvez modifier à souhait jusqu’à avoir les mesures que vous avez prévu. Prenez du recul et regarder si cela vous convient, ajusté et prenez le temps …. c’est une étape importante.

Une fois que vous êtes Ok, la solution peut être de mettre un coup de bêche d’un coté de la gaine et faire tout le tour. Et ensuite faire l’inverse (l’intérieur si vous avez fait l’extérieur) et enlever au fur et à mesure les mottes que vous avez fait (je l’explique dans ma vidéo). Vous pouvez aussi délimiter avec du plâtre les dimensions du tracé sur de la pelouse .. ou faire un simple tracé à la pelle si votre terrain est de la terre nu.

prise-report-mesures-pour-faire-bassin

Faire un bassin … Creuser avec une mini-pelle ou ses petits bras ?

Ensuite, selon la taille et votre détermination, il faut user d’huile coude et enlever toute la partie pelouse, herbe … Ne faites pas ça en plein chaleur, préférez la saison douce mai- juin (ou avant) car c’est beaucoup d’énergie dépensé.

J’aurais pu prendre une mini pelle ! C’est un choix raisonné , d’une part celui du porte monnaie (il me faudrait prévoir de la louer au moins une semaine même si j’ai quelques notions de conduite de cet engin). Après renseignement cela va de 193€ TTC/jour pour une 1T à 292€TTC/jour pour une 2.8t (le tonnage au dessus est pour les professionnels)

1T sera trop juste (on ne peut pas creuser à plus de 1m), donc en faisant un calcul rapide on est sur la 2.8T avec du 876€/3 Jours, 1460€/5 Jours et maxi 2044€/semaine (7Jrs). Ici c’est vous qui voyez, moi perso ça m’as mis un frein !

Il y a surtout le fait que je préfère avoir cette terre au compte-gouttes ce qui me permets de mieux prévoir son évacuation. Avec la mini-pelle je vais avoir pas loin de 200m3 (67m3X3) à évacuer. Pour vous donner une idée de ce que cela représente c’est le volume d’une rez de chaussé d’une maison. Pour le coût financier vous pouvez avoir une vague idée ici « prix de travaux d’évacuation des gravats et terre« 

Si vous avez lu jusqu’à ces lignes … Vous vous dites que c’est un chantier de fou ! Certes ça l’est quand on prends les volumes, ça l’est moins si on se dit qu’en enlevant une petit quantité régulièrement, on finira forcément par avoir creusé ce qu’il fallait.

quantite-terre-butte-pour-faire-une-mare
idee-ou-mettre-terre-faire-bassin

Pour évacuer la terre pour le moment et parce que je compte aménager le terrain, j’ai évacuer la terre entre les deux buttes que j’avais faites. Pour éviter aussi de creuser à l’excès et éviter que les pluie du terrain ne pollue le bassin j’ai aussi « rehaussé » les bords (vous verrez dans le prochain épisode)

J’ai aussi commencé à faire une butte avec la meilleur terre qui ne doit en aucun cas être mise n’importe ou .

Le point après …on fait quoi ?

Au 4 juillet 2019, je suis en « stand by » pour ce qui est de creuser. On sort d’une petite canicule, la terre est extra dure et je le sais pour l’avoir fait (obligation de faire un drain en plein été parce qu’on venait d’être inondé quelques mois avant) c’est pénible de creuser comme cela et usant (on n’avance pas vite). Je préfère attendre que cela se radoucisse et que la pluie est fait la moitié du boulot 😉

Vous pouvez me dire ce que vous en pensez dans les commentaires … A ce jour je me pose quelques questions :

Peut-on prendre la terre qui sera après la profondeur de 1m et s’en servir en fond de terrain (c-a-d la mettre sous la bonne terre), cette terre est grise et glissante …. glaise ?

Pour remplir le bassin je vais mettre de l’eau de pluie que l’on aurait laissé reposé (pour enlever les alluvions, pollution, etc …), existe t-il une solution pour minéraliser l’eau ? A travers quoi faudrait-il la faire passé ?

Voilà si il y a quelqu’un de plus documenté sur le sujet je suis preneur, Merci d’avance !

La suite de cette épisode ici « Précautions à prendre avant de creuser un bassin »

Mise a jour du 30 mars 2020, vue les circonstances de Pandémie, vue l’époque (printemps) et vue la décision de fermeture des déchetteries. Je vous conseille d’aller lire cet article concernant les déchets verts. « Recyclez vos tontes et dechets verts »

Categories:   Comment faire pour, Décoration de votre jardin

Commentaires