Menu

Semis extérieur en mai en haute-Normandie, est-ce possible ?

Même si la saison est bien avancé, peut-on faire des semis extérieur en mai en haute-Normandie. Les semis d’intérieur sont normalement fait pour la plupart des fleurs et légumes d’été. Cornichon, tomate, choux, soucis, oeillets, pois de senteur etc … devrait déjà être plantés. On se demande ainsi si vu le temps frais qui demeure, s’il n’est pas risqué de semer dehors plutôt que dedans ?

Je me suis dit qu’il serait peut être possible de faire ça sur ce qu’on appelle une couche chaude faite à l’arrache.

Ici on dispose d’un carré en bois déja fait (environ 70cm de coté)… il sera aisé à faire avec des chutes de bois.

On fera une sorte de fosse dans un coin de votre jardin, d’une taille inférieur au bâti en bois de manière à ce que les cotés repose sur la terre. Vous pouvez mettre quelques coups de bêche à l’intérieur du cadre posé au sol pour prendre les mesures et savoir ce qu’il y a à enlevé. Enlevez le cadre pour pouvoir décaisser sans être gêné.

.

Preparation-carré-potager

.

Remplissez de tonte fraîche et tassé, renouvelez jusqu’a atteindre une bonne épaisseur (une trentaine de centimètre environ) Arrosez copieusement et recouvrez d’une couche de terre (celle que vous avez enlevé. Laissez environ une dizaine de centimètres vide.

.

remplissage en mélange terre terreau compost

.

Complétez avec un mélange de terre (sans cailloux)+ terreau+compost que vous aurez tamisé grossièrement. Arrosez de nouveau.

.

tamissage du terreau-compost

.

On prends ensuite (si vous en avez) des plateaux à œufs dont on aura percé le fond avec le pouce. Disposez les boîtes suivant la taille et la forme de votre bâtis.

.

.

Tamisé de nouveau votre terreau et recouvrez entièrement les boites à oeufs jusqu’à qu’on ne les voient plus .

.

biodiversite dans le mélange

.

On va se servir ensuite d’un plateau comme gabarit dans lequel on mettra dans chaque trou les graines en prenant soin de noter ce qu’on plante à chaque fois . Tamisez, finement cette fois, le terreau et recouvrez d’environ un demi centimètre de manière uniforme.

.

astuce de plantation pour distance

.

Recouvrez d’un voile, ligne (quelque chose qui respire) et arroser de manière à humidifier le tout. Mettez un peu de terre (petite motte) au 4 coins pour éviter que le voile ne s’envole.

.

protection des semis

.

Patientez et maintenez humide jusqu’à voir apparaître les pousses …

Ici on bénéficie de la chaleur de la couche (la décomposition de la tonte au fond ) qui permet de maintenir une certaine température nécessaire à la pousse. Dans quelques jours on devrait voir apparaître fleurs et légumes.

sultats après quelques jours …..

Les semis on filé, pour rattraper le coup j’ai donc rehausser légèrement la terre et fait un petit tourbillon avec la tige pour retrouver une plante de présentation convenable.

2-3 jours après tout a disparu, je pense que certains insecte et rampant on tout bouffé ! Il faisait chaud en journée, c’était relativement humide, gras et tendre une aubaine !

Même si c’était bien plus simple et efficace avant quand j »avais une serre on procédera différemment la prochaine fois pour faire des semis extérieur en mai en haute-Normandie 😉 j’essaiera sans doute cela « couche chaude avec du fumier de cheval« 

Retrouvez notre astuce pour un repiquage express ici

Categories:   Comment faire pour, Fleurs, Légumes, Potager

Commentaires

OFFRE

special printemps

Après l'hivers détoxez-vous sans contraintes